Liste des jeux pratiqués au club de figurine de grenoble: Les Brûleurs de Pitoux


Battlefleet Gothic

Battlefleet Gothic (BFG) est un jeu de figurines basé sur l'univers fictif de Warhammer 40,000 de la société Games Workshop et développé par Andy Chambers, Gavin Thorpe et Jervis Johnson en 1999.

Le jeu met en scène des combats de vaisseaux spatiaux dans le sombre futur du 41ième millénaire. De grandes flottes d'immenses navires de guerre s'engagent en combat dans les froides et sombres ténèbres de la galaxie,

Le livre de règles (version 1.5, revu et corrigé en français en 2007) décrit la campagne et les combats pour la domination du secteur Gothique entre les forces locales de l'impérium et les force du Chaos dirigé par Abbadon en personne.
Un supplément nommé Armada sortie en 2003, vient compléter les règles en rajoutant de nouvelles races et de nouveaux vaisseaux aux anciennes flottes. Ce supplément élargit aussi le contexte en ne se cantonnant plus seulement aux conflits du secteur Gothic mais aux affrontements dans l'ensemble de la galaxie (Armaggedon, Campagne de Damoclès, Incursion Nécron, etc ...)

Bien que l'échelle soit très petite, les vaisseaux ne sont pas à l’échelle. Seule la taille du socle et son centre représentent la position des protagonistes.
Participant au même univers à une échelle différentes, ce jeu est parfaitement compatible avec le jeu de combat stratégique Warhammer 40 000 Apocalypse et dans une moindre mesure avec Warhammer 40 000. Vous retrouverez les mêmes forces et races qui s'engagent dans des duels spatiales où le vide intersidéral apporte son lot de morts à chacun.

"Dans le vide, personne ne vous entend crier !"


Warhammer 40,000

Warhammer 40,000 (souvent abrégé Warhammer 40K, WH40K voire 40K) est un jeu de figurines produit par Games Workshop, situé dans un univers de science fantasy dystopique. Warhammer 40.000 a été créé par Rick Priestley en 1987 en tant qu'exten-sion futuriste de Warhammer Fantasy Battle, et partage beaucoup de ses mécanismes de jeu. Des extensions pour Warhammer 40,000 sont publiées de temps à autre, qui fournissent des règles de combat urbain, sièges de planètes et combats à grande échelle. Le jeu en est actuellement à sa cinquième édition, qui a été publiée en 2008.

Les joueurs peuvent assembler et peindre des figurines miniatures à l'échelle 28 mm qui représentent individuellement des soldats futuristes, des créatures et des véhicules de guerre. Ces figurines sont rassemblées pour composer des escadrons dans des armées qui peuvent être opposées à celles des autres joueurs. Chaque joueur apporte une somme à peu près égale d'unités sur un champ de bataille donné, la table figurant le terrain — un décor créé à la main ou acheté dans le commerce. Les joueurs décident ensuite d'un scénario, allant d'une simple escarmouche à une bataille complexe impliquant objectifs à atteindre et renforts. Les figurines sont physiquement placées sur la table, et la distance réelle entre les figurines joue un rôle dans l'issue du combat. Le jeu est au tour par tour, avec des résultats différents déterminés par des tables et des matrices de résultat. Une bataille peut durer d'une demi-heure à plusieurs jours, et les batailles peuvent être enchaînées sous forme de campagnes. Beaucoup de boutiques de jeu accueillent des parties et des tournois officiels sont organisés sur une base régulière.

Le cadre de space fantasy de Warhammer 40,000 couvre un vaste univers fictionnel qui se situe 38 millénaires dans le futur. Ses différentes factions et races comprennent l'Imperium des humains, un empire totalitaire interstellaire décentralisé, qui a rassemblé la grande majorité de l'humanité depuis des millénaires, les Orks (similaires aux Orcs de Warhammer Fantasy Battle), les Eldar (semblables aux Hauts-Elfes dans Warhammer Fantasy Battle) et les Démons (très similaires dans les deux univers, bien que la nature exacte de leur création et existence varie légèrement), entre autres. Le contexte et les règles de jeu pour chaque faction sont présentés dans le livre de règles du jeu et les «codex» supplémentaires pour les armées, ainsi que par des articles dans les magazines de Games Workshop, White Dwarf et Imperial Armour. Les figurines du jeu sont produites par Citadel Miniatures et Forge World.

" La victoire n´exige nulle explication, la défaite n´en admet aucune"


Warhammer fantasy Battle

Warhammer fantasy Battle (courament abrégé Warhammer battle ou battle) est un jeu de stratégie avec des figurines à peindre et à collectionner édité par Games Workshop. La première édition date de 1983. Le jeu est situé dans l'univers imaginaire médiéval fantastique de Warhammer. Inspiré entre autres par les récits de J. R. R. Tolkien et Michael Moorcock, mais aussi au mélange des épopées tolkienites et du chaos de Moorcock s'est ajoutée une inspiration historique très forte. Le Vieux Monde de Warhammer fait très largement écho à l'Europe occidentale du XVIe siècle au niveau technologique et hiérarchique, avec une forte réminiscence de la pensée médiévale et son mode de vie sous certains aspects. La carte du vieux monde étant en fait une déformation des 6 continents de notre monde.

De nombreux peuples se partagent les territoires du monde de Warhammer. La plupart d'entre eux sont des humains originaires du Vieux Monde, d'Arabie, de Norsca, de Nip-pon, de Cathay etc. Il existe également de nombreuses autres races non humaines ; cer-taines sont proches des humains biologiquement (comtes-vampires, ogres, halflings) ou physiquement (elfes et nains). D'autres races sont totalement à part, comme les races peaux-vertes (orques et gobelins), les skavens, les hommes-lézards...

Warhammer se joue avec des figurines dites « 28 mm », qui est la taille d'une figurine représentant un humain ; le reste de la gamme peut varier suivant la nature de la figu-rine. Avant de pouvoir jouer, chaque joueur doit s'être constitué une armée d'une race particulière et posséder le livre de règles et le livre correspondant à cette armée. Chaque figurine est notée en points suivant sa puissance, une partie entre armées équilibrées consistant en un affrontement de deux armées d'un nombre de points équivalent (il existe également des scénarios asymétriques - par exemple "Dernier carré").
Des extensions pour Warhammer Battle sont publiées de temps à autre, qui fournissent des règles de sièges et combats à grande échelle avec des distorsions des vents de magie. Le jeu en est actuellement à sa huitième édition, qui a été publiée en 2010.


Mordheim

Mordheim est un jeu tactique d'escarmourche avec figurine de 28 mm édité par Games Workshop appartenant aux Specialist games. Il a été créé au fil des publications du ma-gazine White Dwarf. Quand les règles ont été complétées, elles furent publiées dans un recueil. Une version "boîte du jeu" a été publiée en 1999, contenant le recueil des règles, deux sets de figurines (humains contre skavens) et des décors en carton. Depuis cette publication, des extensions ont vu le jour, corrigeant les inégalités et introduisant de nouvelles bandes.

Le jeu se déroule dans la ville de Mordheim dans le monde fanstastique de Warhammer Battle, ou plus précisément dans l'ancienne capitale éponyme de la province de l'Oster-mark, située au nord est de L'Empire. En l'an 1999 du Calendrier Impérial, les gens de Mordheim voient approcher dans le ciel une comète à deux queues, symbole de Sigmar, le dieu majeur de l'Empire. Les habitants du pays voient dans cette comète le retour de leur dieu tutélaire. Ainsi, les foules se pressent depuis tout l'Empire pour assister au re-tour de la divinité, pour l'accueillir, voire lui demander pardon d'avoir pêché. Malheureusement,presque tous deviennent tellement excités qu'ils commencent à pêcher jusqu'au point de faire des pactes avec les Démons.

Finalement, la comète s'écrase sur la ville et la détruit entièrement, à l'exception du Monastère des Sœurs de Sigmar (nommé "Le Roc"), pourtant situé en plein cœur de la cité, car les Sœurs étaient les seules à être resté fidèles à leurs préceptes. Le météore, lors de l'impact, a répandu une mystérieuse pierre venue de l'espace à travers toute la ville. Cette "pierre magique", comme on l'appelle, possède des vertus incroyables mais est aussi la cause de maladie et de déchéance. Elle intrigue et les seigneurs de toutes les races du Vieux monde envoient des bandes de combattants pour piller la ville et récupérer ces pierres mystérieuses. Les bandes s'affrontent souvent pour la possession de territoires ou de trésors.


Blood Bowl

Blood Bowl est un jeu de football américain fantastique, à la fois jeu de figurines de 28 mm et jeu de société, créé par Jervis Johnson en 1987. L'action se situe dans l'univers de Warhammer Fantasy Battle, un monde médiéval fantastique imaginé par la compagnie Games Workshop.
Le jeu a connu trois éditions commerciales qui se distinguent par des règles de jeu révi-sées. Une communauté active est présente sur Internet et les concepteurs publient régulièrement des mises à jour améliorant les règles du jeu.

Blood Bowl propose de jouer sur un plan de jeu une partie de sport, sorte de mélange entre le football américain et le rugby, le tout mis en scène dans le contexte fantastique propre à l'univers de Warhammer. De nombreuses équipes comme les Orcs, les elfes et les guerrières amazones s'affrontent sur le terrain avec pour objectif de marquer des touchdowns tout en décimant l'effectif adverse. Une partie consiste donc en un savant mélange de gestion tactique et de brutalité aveugle.


Warmachine

Warmachine est un jeu de stratégie avec figurines,édité par la société Privateer Press, à l'échelle 30mm environ, permettant de faire s'affronter dans des escarmouches, mais également à une échelle plus importante, toutes sortes de troupes, mais surtout des robots géants, se déplaçant grâce à a vapeur et la magie, nommés Warjacks.

Warmachine a pour cadre un univers steam-punk fantastique, semblable à nul autre wargame. En bref, on se trouve dans un monde se situant vers la révolution industrielle, donc on à le côté nouvelles armes, machines démesurées, inventions incroyables, mais également le côté plus « classique », où l'on retrouve tous les ingrédients de l'héroic-fantasy...Des nains, des elfes, des ogres, des humains, de la magie, des dragons...

Bref, le mélange de tout cela donne un détonnant cocktail, un jeu où d'énormes machines à vapeurs s'entrechoquent bruyamment et violemment au nom des idéaux de leur faction. Des factions, il en existe 5 à Warmachine. Elles sont toutes différentes et ont une personnalité propre, il n'y à donc pas le moindre doute sur le faite que vous en trouverez forcément une qui vous correspond.


Hordes

Mais que-ce ? Tout simplement le petit frère de Warmachine. Ce jeu présentait les guerres humaines des royaumes d'acier, la partie civilisée...Hordes met en scène la partie brutale, c'est à dire des factions comme les Trollbloods, le Cercle Orboros (une alliance de druides), les Skornes (sortes d'humanoîdes cruels au look asiatque médiéval), la Légion d'Everblight (des elfes maudits).

Mais dans ce jeu, pas de machines à vapeur, mais des Bêtes de combats ! Trolls sauvages ou cracheurs de feu pour les Trolls, loups géants et esprits de la forêt pour le Cercle, cyclopes et énormes pachydermes pour les Skornes et Dragons corrompus pour Everblight. Ces bêtes sauvages, on peut les commander grâce aux points de furies générés pas le Warlock (équivalent du Warcaster).

Ce qui est intéressant avec ce jeu, c'est qu'il reprend les mêmes principes et presque les mêmes règles que Warmachine...Ils sont donc tous deux parfaitement compatibles !


Dystopian Wars

Dystopian Wars est un jeu de figurines dans un univers steampunk publié par Spartan Games. Il se situe dans un 1870 alternatif. Dans ce monde, des avancées technologiques ont eu avec lieu plus d'un siècle d'avance que dans notre histoire, ce qui a eu de terribles conséquences sur la manière de faire la guerre dans ce monde.

Imaginez un monde similaire au notre mais avec quelques différences subtiles. Maintenant, imaginez que vous êtes en 1870 et que la révolution industrielle a eu lieu des dizaines d’années plus tôt que dans notre monde. La technologie est très avancée, et dans de nombreux cas méconnaissable. Tout ceci a mené au développement de fantastiques navires de guerre, de gigantesques vaisseaux terrestres, et la terreur venue des cieux sous la forme d'aéronefs et de dirigeables de guerre.

Les figurines de ce jeu sont au format 5mm. Il y a les forces maritimes (majoritaires) terrestres et aérienne.


Star wars X-wing

X-Wing est un jeu de combat tactique entre vaisseaux dans lequel les joueurs sont à la tête de puissants X-wings de la Rébellion et de chasseurs TIE de l'Empire très maniables, plongeant chacun des joueurs dans un combat spatial nerveux et rapide. Proposant des figurines peintes et extrêmement détaillées, X-Wing recrée les combats spatiaux palpitants de Star Wars au moyen de plusieurs scénarios inclus. Sélectionnez votre équipage, planifiez vos manoeuvres et réussissez votre mission !

La boîte de base de X-Wing contient tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer dans la bataille, à savoir des scénarios, des cartes et des vaisseaux peints et entièrement assemblés. Les règles vous proposent même un mode "quick-start" où il vous suffit de sélectionner une mission, de placer vos vaisseaux sur l'aire de jeux selon les instructions et de choisir vos premiers mouvements. Vous souhaitez plus de chasseurs ? Le livret de règles de X-Wing pose les bases d'un système qui peut être appliqué à vos vaisseaux et personnages favoris de l'univers de Star Wars. Soyez attentifs car, dans les prochains mois, nous verrons comment ajouter vos vaisseaux préférés à vos batailles spatiales !

Une campagne est actuellement en cours avec certains membres. Les détails sont disponibles ici: http://bruleurs-de-pitoux.fr/campagne-x-wing-log.php